HS – Imbolc

Je sais pas toi, mais perso je trouve qu’en ce moment on voit vraiment que les jours rallongent, et, on va pas se mentir, ça fait un bien fou ! Quel bonheur de se rapprocher, jour après jour du printemps ! Ne me dis pas que tes jambes n’ont pas trop hâte de sentir à nouveau l’air sur elles, je ne te croirais pas une seconde !

Tu sais certainement ce que ça veut dire tout ça ! La roue de l’année continue son tour et on arrive (déjà) en février, mois au début duquel on fête Imbolc, aka le début du printemps ésotérique ou la mi-saison de l’hiver. A l’image des perce-neige, les toutes premières plantes se font remarquer sous le manteau de neige. Enfin pas chez moi, il fait plutôt beau ici donc pas de neige pour nous autres ! 

Le thème principal d’Imbolc c’est le nettoyage et la purification, pour se débarrasser des résidus du passé, de la période sombre. Alors prépare-toi à chambouler tout ton intérieur et ton extérieur, parce que ça va remuer ! 

Je te propose de commencer les célébrations d’Imbolc avec une bonne purification des familles (pas littéralement hein… quoique…) ! Aussi bien de toi dans le dehors que dans le dedans, que de ton chez toi, ton autel, ta pratique, tes pensées… Bref tout y passe !

Pour cela, range, trie, donne, aère, nettoie, répare ou remplace ce qui est usé ou cassé. Cela te permet de libérer l’espace pour faire place au renouveau. Puis, après ce grand débarbouillage physique, tu peux nettoyer spirituellement les lieux ! Fais brûler un bâton de fumigation au romarin ou à la sauge blanche, et, à l’aide d’un éventail, envoie la fumée dans tous les coins de chaque pièce.

Une fois que tout le négatif et le sombre ont quitté ta roulotte, place un balais à l’entrée de ton chez toi pour monter la garde et empêcher d’autres mauvaises énergies de pointer leur tronche !

On passe à la décoration ? Tu t’en doutes, pour les couleurs on part sur du blanc pour pour symboliser la neige, et sur du jaune pour représenter le retour de la lumière. Comme d’habitude, je te présente plus bas un autel d’Imbolc dans un bol, dans lequel tu peux mettre, entres autres, des flocons en papier !

Tu n’aurais pas oublié quelque chose ? Ou plutôt quelqu’un ? Je parle bien de toi. Parce que oui, il ne faut pas te négliger. Profite donc de ce moment de purification intense pour prendre un bain rituel. Si tu ne sais pas trop comment t’y prendre, ou que, comme moi, tu n’as pas de baignoire, je t’en parle mercredi dans la newsletter.

Voilà, tout est purifié et décoré, tu peux donc commencer à réfléchir à de nouveaux projets, de nouvelles disciplines que tu veux découvrir… Parce que si tu veux des changements dans ta vie, c’est now ! Plante, métaphoriquement, les graines que tu aimerais récolter cet été ! Et même non-métaphoriquement d’ailleurs ! Profite des dernières semaines de l’hiver pour mettre à  germer des graines pour le printemps et préparer ton futur jardin.

Tout ça a dû vachement te creuser, non ? Ca tombe bien, il est temps de te préparer un petit casse-dalle ! Les ingrédients de base qu’on trouve pour Imbolc sont le lait, le raisin, les crêpes,  le pain, les gâteaux secs et les épices telles que le curry, l’oignon, l’échalote, l’ail, ou la ciboulette. Je ne suis pas cheffe 3 étoiles alors je te laisse un peu te débrouiller sur ce coup ! Mais je te file quand même une recette de biscuits sec plus bas…

Pour changer des traditionnelles crêpes de la chandeleur, je te propose une recette de biscuits pavot-citron : Dans une casserole verse 60mL d’eau, et ajoutes-y 100g de beurre demi-sel et 100g de sucre (ou de miel). Porte à ébullition, puis retire du feu pour ajouter le zeste d’un citron. Laisse refroidir le tout en remuant de temps en temps. Dans un saladier à côté, mélange 250g de farine et 2 cas de graines de pavots, puis verse le mélange eau-beurre-sucre dans ton saladier. Le temps que ton four préchauffe à 150°C (thermostat 5), étaler bien ta pâte entre 2 papiers sulfurisés à l’aide d’un rouleau. Découpe des jolies formes avec un emporte-pièce (dans l’idéal des flocons de neige…), puis enfourne 12 à 15 min ! Si tu trouves ces gâteaux trop secs, tu peux les napper d’un mélange composé d’un blanc d’oeuf, de 200g de sucre glace et du jus d’un demi citron ou les accompagner avec un lait chaud au miel !

Laisser un commentaire