#4 – J’y crois / J’y crois pas

"L'endroit le plus sûr pour un bateau c'est le port. Mais ce n'est pas pour ça que le bateau a été créé"

Aujourd’hui j’ai envie de te partager un truc qui m’est arrivé. Mais d’abord, fais-moi une promesse. Promets-moi, non pas de croire, mais de garder ton esprit ouvert. Deal ?

Tu n’as pas pu louper l’info, la semaine dernière avait lieu la première pleine lune de l’année, qui était bien puissante comme il faut avec l’éclipse, toussa toussa… Du coup, je me suis dis que j’allais essayer de me faire un truc un peu balèze ce soir-là ! J’ai attrapé mon téléphone et exploré Youtube à la recherche d’une méditation guidée pour partir à la rencontre de mes guides spirituels (spoiler alert : c’est à partir de là qu’il faut que tu gardes l’esprit ouvert). 

Allô ?

Je suis bien installée dans mon lit, au chaud dans mes draps tous doudoux, et je commence ma méditation. Je me sens super légère et mon esprit commence à partir. Et puis ce fichu YouTube me cale une pub en plein milieu ! (dammit YouTube !) Alors je m’énerve, je passe la pub et j’essaie tant bien que mal de me remettre dans la méditation. Je me sens repartir loin assez facilement pour une fois, et là, la voix de la médiation me conduit à nouveau sur un chemin dans ma “happy place” (pour moi c’est un coin isolé dans une forêt au bord d’un immense lac turquoise)

Puis on arrive à la conclusion de cette méditation, où je suis sensée rencontrer mon guide. C’est alors qu’au moment précis où la voix de la méditation parle de cette rencontre, je vois, à travers mes paupières une grande lumière qui éclaire la pièce. Très certainement une voiture qui vient d’entrer sur mon parking, mais quel synchronisme ! En suivant les indications de la voix, je demande tout de même timidement le prénom de celui ou celle qui m’accompagne, et j’entends en retour un prénom auquel je ne suis pas du tout habituée. Puis, je demande à ma guide de me donner un message. Et là j’entends “Ecoute la lune“. 

Je termine donc ma méditation et une fois pleinement revenue à moi, je tire les cartes en demandant de l’aide à cette guide (girl power). Crois-le ou non, je tire une série de carte qui annonce qu’il faut que j’ouvre plus mon 3ème oeil et que je cesse d’écouter les croyances de mon entourage pour recevoir d’autres messages de guidance (#mindblown)

Alors voilà, je me suis dit que je devais t’en parler dans la newsletter, quelles que soient tes croyances. Parce que je me pose foncièrement la question : et si ? C’est vrai quoi, cette lumière que j’ai vue est arrivée pile au bon moment. Et ce prénom que je ne connais pas dans mon entourage, d’où me vient-il pour apparaître dans mon esprit comme ça ?

Quoi qu’il en soit, et comme je te le disais dans le numéro #35 de (feu) Widdershins, peut-être qu’il ne faut pas voir pour croire, mais essayer de croire pour voir… Et quand bien même tout cela ne serait que pure invention de mon esprit, quel mal y-a-t-il ?

Le rituel

Développer sa pratique, c’est aussi se détacher de ce que peuvent dire les autres. Voici donc un petit rituel dans ce sens !

La potion

Parfois dans la vie tu manques de confiance en toi. Un coup de pouce avec une brume spéciale, et tout va mieux.

Laisser un commentaire