#31 – Sa mère la pluie

"Les nuages ne disparaissent pas, ils se transforment en pluie"

L’heure est grave… On est fin mai, et il pleut une heure toutes les deux heures en ce moment… Non mais ho ! C’est quoi ce temps d’automne là ? ON EN A GROS !

Voilà, j’ai poussé mon coup de gueule météorologique ! Ok, il pleut. Ok, on peut pas trop sortir dehors sans se faire tremper la couenne. Ok, on a besoin de soleil, toussa. Mais en soi, est-ce que c’est vraiment grave ? Parce que bon, on a de quoi s’occuper pendant la pluie ! Ah non ? Tu ne sais pas trop quoi faire ? Viens par là, je vais te donner des idées magiques…

Slow as you can go...

On est d’accord que ce temps fait penser à l’automne… Et l’automne, c’est pas un peu le moment où on commence à ralentir un peu ? Bon ok, on a ralenti depuis à peu près un an déjà, mais c’est très certainement parce qu’on en avait besoin, tu ne crois pas ? (Bon peut-être pas à ce point, mais quand même, ralentir nos vies c’est un peu chouette, même si ce n’est qu’un tout petit peu)

Si on y réfléchit bien, c’est pas un peu un miracle que de l’eau tombe du ciel ? Nos ancêtres le pensaient (et depuis on a découvert le cycle de l’eau en SVT en 5ème…) et associaient la pluie à un cadeau nourrissant autant pour la terre que pour eux, offert par des divinités (et j’aime bien cette idée). Dans certaines religions, il se dit même que la pluie viendrait des larmes de Kanye West qui a reçu les papiers du divorce avec Kim…

Quand mère nature noircit le ciel, et fait tomber la pluie, les fleurs se protègent en se refermant et les animaux rentrent dans leurs nids pour une période de repos. Et si on les imitait ? Perso, j’aime bien les jours de pluie (sauf quand c’est tout le temps, hein, tout est relatif) parce qu’on est pas obligés de sortir, on peut prévoir des activités douces comme une bonne séance de yin yoga, un atelier peinture, une journée Netflix avec un chocolat chaud et des gaufres, ou simplement apprécier le fait d’être au sec pendant une averse.

Et si le fait de ne pas pouvoir t’aventurer dehors un jour de pluie te stresse, essaie d’éliminer l’énergie négative en rangeant, désencombrant, nettoyant ton intérieur et en rafraîchissant tes espaces (autant physiquement que mentalement !) On retrouve dans la pluie la symbolique du nettoyage, alors autant s’en inspirer dans nos vies ! N’hésite donc pas à sortir dehors (pas trop longtemps quand même pour éviter la pneumonie) pour apprécier les gouttes qui tombent sur ton front et emportent avec elles les énergies négatives en ruisselant jusqu’au sol. Et si l’eau c’est pas ton truc non plus, un endroit abrité mais à l’extérieur peut offrir un excellent point de vue pour méditer aux sons de la pluie et apprécier la connexion avec la nature.

Les intempéries (ça y est elle se prend pour miss météo) changent littéralement l’énergie de l’air, et on pourrait être tenté.e.s de leur emboîter le pas en brûlant de l’encens, des herbes, en faisant sonner des cloches, résonner un tambour ou des bols et carillons, et même en chantant. Tu peux aussi récupérer de l’au de pluie pour t’en servir pour tes sorts et rituels pour te permettre de retrouver cette énergie de temps en temps (attention à ne pas la boire ni se l’étaler partout sur le corps, les pluies des villes sont souvent pas mal polluées !)

Et puis surtout, n’oublie jamais qu’après la pluie, vient le beau temps !

5 trucs à faire avec de l'eau de pluie

Place un saladier en verre dehors un jour de pluie (voir même de gros orage) pour récolter de l’eau du ciel, que tu verseras par la suite dans une bouteille (c’est plus pratique).

  • la mettre aux rayons de la pleine lune pour en faire de l’eau de lune
  • arroser tes plantes avec pour les vitaliser
  • nettoyer tes pierres en les laissant la nuit dedans
  • faire infuser du romarin et une obsdienne dedans pour créer un spray nettoyant
  • en utiliser dans tes arts créatifs (genre aquarelle etc…)

Laisser un commentaire