#24 – Nuit Magique, pt.I

"Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à nous"

J’arrive pas à le croire, depuis le 1er janvier, je me souviens de presque tous mes rêves ! Normalement, jamais je m’en rappelle et ça me frustre beaucoup ! Mais là, je sais pas sur quel interrupteur j’ai appuyé pour allumer l’usine à rêves, mais c’est un peu fou !

Seul souci auquel je n’avais jamais vraiment eu à faire face avant, c’est qu’il faut bien les interpréter ! Non, parce que c’est bien beau de rêver d’une pâtisserie qui fond, oubliée dans la voiture, ou de super héro.ïne.s qui mettent leurs accessoires magiques au lave-vaisselle pour les recharger, mais j’aimerais bien comprendre ce que mon inconscient essaie de me chuchoter ! Parce que si il prend la peine que je me souvienne de tout ça, c’est bien pour que j’en fasse quelque chose, non ?

Dreams are my reality, the only kind of real fantasy...

rêves

Je n’ai pas l’impression d’avoir fait grand chose pour être gratifiée de l’honneur de me souvenir de mes rêves, si ce n’est que, depuis début janvier, je me suis posé comme intention de développer un peu plus mes capacités psychiques et mon intuition. Peut-être que mon inconscient s’est dit “Ok les boyz, on met les bouchées doubles pour lui servir des rêves à foison”. Jusque là, je ne savais pas trop quoi foutre de tout ça, alors je me suis penchée sur la question un peu plus sérieusement.

On passe environ 120 jours par an à dormir, et chaque nuit, à peu près 90 minutes de notre sommeil sont dédiées à nos rêves. Ce qui fait presque 23 jours par an où l’on rêve, alors autant bien le faire !

Mais alors, tu vas me demander, comment bien rêver et surtout se souvenir de ses rêves ? En vrai ça n’a rien de compliqué dans la théorie ! La pratique, elle, est une question de routine à développer et à tenir quotidiennement. Mais t’inquiètes, c’est pas très dur.

La base, c’est quand même de bien dormir. Alors on va se créer la meilleure hygiène de sommeil possible ! Ça englobe entre autres d’aller au lit sans avoir trop mangé ni trop bu et de ne pas boire de café après celui du déjeuner ; de te coucher et te réveiller toujours aux alentours des mêmes heures, et de dormir environ 8h chaque nuit ; de bannir les écrans juste avant de dormir ; de faire un peu de sport doux en fin de journée pour t’épuiser physiquement avec de la bonne fatigue ; et de te créer une routine du soir (je te mets des idées en fiche rituel plus bas). Jusque là, rien que tu ne savais pas, ni de complexe en soi. Alors hop hop hop, on part sur un sommeil de velours dès ce soir !

Je sais pas si tu as vu le dessin animé Vice Versa (si oui tu devrais déjà savoir où je veux en venir, et si tu connais pas VA LE REGARDER MAINTENANT.). À un moment, Joie et Tristesse sont sur un plateau de tournage où se mettent en scène les rêves de la fillette. Métaphoriquement, c’est hyper bien trouvé parce qu’on peut comparer ton inconscient à un réalisateur qui essaie de faire passer un message via son film, et ton conscient au CSA qui valide ou non sa diffusion. Un film trop violent sera interdit aux moins de 16 ans, tout comme ton rêve sera oublié vite fait bien fait par ton conscient si tu peux faire un rapprochement trop facile avec ta réalité. Du coup le réalisateur doit ruser pour te faire passer des messages sans éveiller l’attention du CSA, tu vois ? D’où le fait de souvent faire des rêves complètement baisés !

Du coup la problématique se pose, comment être sûr.e de s’en rappeler ? Bah ça se travaille ! Tu peux peut-être commencer par poser l’intention de te souvenir de tes rêves et te la répéter souvent pour que ton conscient imprime bien l’info (ça a fonctionné pour moi). Ensuite, à chaque fois que tu te souviens d’un rêve, note-le dans un carnet (le retour du self-journal mes petit.e.s potes), sur ton téléphone, ton ordi, peu importe ! Perso, quand je me réveille d’un rêve, je le note directement dans mon téléphone ou je m’enregistre (c’est + rapide et ça évite d’ouvrir les yeux trop longtemps). D’ailleurs, le matin venu, je te conseille de prendre ton temps avant de te connecter à la vie réelle, sinon tes rêves vont s’envoler. Mets une sonnerie de réveil douce et repousse-là une fois pour prendre le temps de te rappeler tes songes, et de te les répéter dans ta tête pour pouvoir les écrire plus tard quand tu auras les yeux décollés. 

Pour ce qui est de l’interprétation, je t’en parle dans le prochain numéro, parce que j’ai un tas de choses à te dire et que j’aime bien faire un peu de teasing de temps en temps (et surtout qu’il faut que j’aille préparer à manger là parce que mon ventre gargouille tellement fort que mon voisin doit pouvoir l’entendre…)… D’ici-là, prends soin de tes songes…

rêver

Le rituel

Allez hop ! Au dodo ! Mais avant, je te propose une routine d’1h pour préparer ton immersion dans le monde des rêves…

La potion

Stop au café et aux thés qui excitent ! Voici une chouette recette d’infusion à se boire sur le canapé avant le coucher !

Mes sources d'inspiration pour t'écrire ce mail...

…le livre Onirothérapie d’Olivier Cochet qui aide à plonger dans ses rêves avec des exercices super chouettes.

…un quartz rose en forme de dodo rapporté par ma belle-mère de l’Île Maurice. Depuis que je l’ai sur ma table de nuit, fini les nuits pourraves ! Et en plus en forme de dodo, si c’est pas littéralement l’objet qu’il me fallait, je sais pas ce que c’est !

une méditation à écouter juste avant d’aller se coucher.

…le génialissime film Vice Versa de Disney que tu devrais foncer visionner de ce pas !

Laisser un commentaire