#23 – Froid comme un téton de sorcière

"Quand on a le coeur bien chauffé, on ne ressent pas du tout le froid de l'hiver"

Ici c’est plutôt pas mal l’hiver ! Même si en plaine il neigeotte 5 minutes toutes les 2 heures, on voit les cimes des montagnes se couvrir de blanc (et c’est méga beau). On se caille le fion même sous un plaid et Linko nous feinte pour pas aller faire pipi dehors ! On a pas tous les jours du tout le courage d’aller bosser en vélo même si l’amoureux m’a offert une chouette doudoune à Noël… Enfin, tu vois un peu le tableau… 

Et puis la fatigue de l’année 2020 qui se termine ENFIN se fait bien sentir. Perso, tout ce que je veux en ce moment c’est soit me tremper le cul dans un bain à remous brûlant jusqu’à ce que ma peau se décolle, ou hiberner sous ma couette avec du thé, des livres, Linko & Lucifer en guise de chauffage (mais pas l’amoureux, il a les pieds trop froids…) !

Hibernation dans 3... 2... 1...

il fait froid

Dans les profondeurs de l’hiver, on oublie parfois que les arbres tous nus seront à nouveau recouverts de feuilles et que les fleurs, pour le moment cachées sous la terre durcie referont surface tout bientôt, parce que pendant qu’ils dorment la nature continue son travail au centre de chaque être vivant.

Et si de notre côté, ce sont les couvertures et vêtements chauds (cf. ma nouvelle doudoune) qui forment un cocon pour nous réchauffer, on est pas exempts de bosser un petit peu sur notre transformation intérieure, n’est-ce pas ?

Dans la société actuelle, on vit en hiver comme tout le reste de l’année, sans se soucier du fait que normalement, on devrait ralentir, se poser, et entretenir sa flamme intérieure comme on entretient un feu de cheminée (j’ai un “déjà vu” où je t’ai déjà parlé de ça ?). Si à l’époque où l’électricité n’était pas encore arrivée, on vivait au rythme du soleil, et on passait plus de temps à l’intérieur en hiver, c’est pas pour rien ! En plus avec le couvre-feu, on a une excuse pour rentrer tôt et se lover sur le canapé. Utilisons donc ce temps passé chez soi pour concentrer notre attention sur nos maisons et nos familles ! Laissons les distractions extérieures (d’autant qu’il n’y en a pas des masses actuellement) et nourrissons les lumières qui réchauffent nos coeurs (#poète).

Si tu consacres ton (peu d’) énergie du moment à nourrir autant tes proches que tes rêves et projets, ta créativité ou encore ton corps (bah oui, tout simplement), ton futur toi t’en remerciera. Perso, j’ai décidé que cet hiver, je finissais tout ce que j’ai mis de côté au cours de l’année (formation, créations, etc…) pour pouvoir faire place nette et entamer de nouvelles choses. Tu peux aussi consacrer du temps à rattraper tout ce que tu n’as pas eu le temps de faire avant comme lire un livre, regarder une nouvelle série, commencer un journal d’introspection, peindre… A toi de voir ce qui te fait envie !

Comme quoi, s’inspirer de la sagesse de la nature offre des occasions de nourrir nos graines intérieures pour préparer l’avenir, et la venue des périodes plus lumineuses ! Profitons donc de la chaleur intérieure lorsque l’on en a, et soyons plein.e.s de gratitude pour tout ça…

emmitouflé

Le rituel

Un chouette bâton de fumigation de saison pour célébrer la nouvelle année.

La potion

Une bonne tisane d’hiver faite maison, il n’y a rien de mieux pour se réchauffer !

Laisser un commentaire