#21 – T’approprier tes outils

"La créativité c'est l'intelligence qui s'amuse"

Je suis sur le point de commettre une atrocité ! D’aucun.e.s diront qu’il s’agit quasiment d’un meurtre, d’autres crieront au génie ! Je risque de me faire renier par beaucoup, mais voilà, ma créativité me pousse à faire ce difficile choix… Je vais customiser mon Lenormand… Remballe tes cris offusqués, parce que c’est rien du tout en fait ! Je t’explique. J’ai un oracle Lenormand qui me plait beaucoup beaucoup, mais le dos des cartes me plait pas du tout du tout ! Et du coup, bah j’arrive pas à l’utiliser.

Tu as peut-être déjà eu le cas d’un Oracle dont, à ton sens, les images ne collaient pas avec le mot-clef ou le texte associé (ça m’arrive souvent). Pas de soucis, il te suffit de le découper pour en obtenir deux ! « Oh mon/ma dieu/déesse (la parité ici aussi) mais qu’est-ce qu’elle dit, elle est folle »… Oui, je t’entends d’ici… Et la réponse est oui !

Ciseaux, colle, etc...

Modifier, customiser, décorer ses outils – voir même les fabriquer soi-même – c’est le meilleur moyen de se les approprier à 100% (et +). Et surtout de ne pas passer à côté d’un outil qui te plait à moitié, sous prétexte qu’il ne te plait qu’à moitié ! Parce que tu peux toi-même apporter l’autre moitié, je te le garantis !

Alors oui, ça fait peur, on peut se louper, mais figure-toi que dans la vie rien n’est infaillible, pas même toi ! Et si tu arrêtes de vouloir tout faire parfaitement, tu auras certainement moins peur de te lancer (oui, c’est aussi à moi que je parle..). En aucun cas tu ne vas massacrer ce jeu de cartes, rassure-toi !

Spoiler alert : la perfection n’existe pas ! 

Bah non ! Alors si tu rates un petit truc dans ta création ou ta customisation, c’est pas grave du tout ! Tu peux améliorer, recommencer ou bien laisser à sa place ce trait qui a coulé, cette perle qui n’est pas au bon endroit (je me parle toujours…). Parce une création qui n’est pas parfaite, c’est tout de même une création, et ça tu peux en être sacrément fièr.e !

Les jeux de cartes tout propres tous neufs, les livres pas cornés ou gribouillés, ce sont ceux qui ne servent pas ! Et ça on en veut pas hein ! 

Alors oui aussi, ça prend du temps ! Tout comme Rome qui ne s’est pas fait en un jour (oui je suis dans les expressions romaines aujourd’hui), customiser ou créer ça nécessite une bonne journée de RTT (et un peu d’outils aussi). Et si tu n’as pas trop trop de temps – déjà tu devrais en prendre – tu peux te faire un déroulé d’étapes pour organiser ton petit projet en plusieurs fois.

Du coup qu’est-ce qu’on fait ?

  • On découpe les jeux de cartes trop grands pour nos petites mains
  • On change les dos des cartes moches
  • On dessine des symboles sur les cartes
  • On sépare les mots-clefs qui ne vont pas avec les images
  • On customise la pochette ou on en crée une nouvelle
  • On crée son oracle perso
  • On change la chaine de son pendule
  • On surligne et on dessine dans nos livres
  • On repeint nos runes d’une autre couleur
  • On colle des plumes sur notre baguette

Bref, on fait vivre nos outils ! En fait les possibilités sont infinies et n’ont que pour limites ta volonté et ta créativité ! Suis ton intuition, elle ne te fera jamais défaut. Et si tu as encore peur de te louper, fais des tests, prépare, organise, déroule des étapes, ça te rassurera probablement pas mal. 

À tes ciseaux… Prêt.e ? Crée !

Le rituel

Et si tu te jetais un sort pour développer ton côté créatif ? Mais pas n’importe quel sort, un sort en bouteille !

La potion

On se lance dans la customisation de nos outils, mais avec un petit coup de pouce des plantes dans le bain !