D’après le mythe, elle tire son nom d’Amétis, une nymphe poursuivie par Bacchus, ivre d’amour pour elle, qui fut transformée en pierre luisante.
Purifiante, elle calme les peurs, les pensées négatives, la nervosité, les insomnies, la dépendance ou encore la violence. En cas de vague émotionnelle intense, méditer avec une améthyste te permettra de la calmer et de la comprendre.

Dans une synergie d’huiles essentielles, elle aide à soigner brûlures, enflures et ecchymoses.
Posée sur le front, elle calme la migraine. Sur le nombril, elle protège de l’ivresse et des addictions. Sous l’oreiller, bye bye nuits blanches !