HS – Litha

Même si ça crève pas franchement les yeux en ce moment, c’est déjà l’été ! Hé ouais, avec tout ce qui s’est passé dernièrement, on a pas vraiment vu la couleur du printemps, que c’est déjà le solstice d’été (sous un ciel mi-figue, mi-raisin). Ca peut carrément te perturber, et c’est ok. On ne le dira jamais assez, mais ce que l’on a vécu ces derniers mois, et encore actuellement, c’est un événement auquel personne n’était préparé et qui laisse des traces. 

Du coup, ce que je te propose pour cette célébration de Litha, c’est de prendre soin de toi, de tes proches et de la nature, parce que c’est d’elle que tout vient, et c’est à elle que tout revient. Et puis parce que ça fait du bien aussi ! 

Encore une fois, on est sur un sabbat de lève-tôt, donc bon, tu fais un peu comme tu veux, mais si t’as la foi, debout aux aurores pour aller cueillir des herbes magiques. Et si t’as pas envie de te lever, ou qu’il pleut, ou pour n’importe quelle autre raison, c’est ok aussi. Parce que franchement, cueillir des herbes à 7h du mat’ ou à midi, ça change pas grand chose.

Evidemment, en cueillant ces herbes, on évite d’en prendre trop, et surtout, on remercie bien fort la nature (même si c’est ton jardin) en lui laissant un petit cadeau : un de tes cheveux, quelques graines, des miettes de pain… Bref, quoi que ce soit qui ne pollue pas et qui peut servir à la faune ou la flore.

Une fois que tu as récolté toutes ces précieuses herbes, il faut les faire sécher pour les conserver toute l’année. Tends un fil ou accroche un morceau de bois chez toi et suspends de petits bouquets d’herbes dessus. C’est joli, ça sent bon et ça sèche tranquillou en attendant le prochain sabbat.

En soirée, allume un feu. Pas forcément quelque chose de gigantesque, une petite bougie ou de l’encens suffiront amplement ! Mais comme c’est la saison des feux, et qu’on fête le soleil, c’est bien le moment de brûler des trucs ! D’ailleurs, si tu as des choses dont tu veux te séparer (vieilles amulettes par exemple), balance-les au feu !

Si tu as pu faire un feu, conserve un morceau des braises qui te servira à dessiner des sceaux magiques un peu partout !

Et si pendant ta récolte matinale (ou pas) tu trouves du millepertuis, passes-le dans la fumée de ton encens, puis pends-le à l’entrée de chez toi pour protéger ta maison.

Je t’ai dit que le soir de Litha c’était en plus la nouvelle lune ? On prend double dose de magie en pratiquant aussi la nuit. Ce soir-là, on exprime ses énergies à travers des mots, on fait bosser son chakra de la gorge et on part sur une bonne dose d’affirmation de soi !

Au menu pour Litha, on retrouve des fruits frais (ça tombe bien, la période est propice), de la bière et du vin (plutôt sucré), des gâteaux au miel, de la glace à la rose, ou encore des tartes (bah oui, ça va avec les fruits !). Du coup avec tout ça j’ai envie de te proposer un petit dej de Litha, pour les lève-tôt qui vont à la cueillette ou les lève-tard qui profitent du week-end !

Commence avec une petite infusion de rose à raison d’une cuillère à soupe de pétales dans une tasse d’eau chaude, à laquelle tu pourras rajouter une cuillère à café de miel. Avec ceci, tu peux manger un petit cake au miel (tartiné de confiture aux fruits rouges) dont voici la recette : 

Bats 250g de beurre en mousse et ajoutes-y 150g de sucre, pour obtenir une pâte crémeuse. Ajoute ensuite 100g de miel bien liquide, 1 pincée de sel, 1/2 sachet de levure chimique, 4 oeufs et pour finir, 250g de farine. Mets à enfourner dans un moule à cake, pendant environ 45 min, à 150°C.

Laisser un commentaire